Droit d’interpellation

Le droit d’interpellation vise à favoriser l’information et l’expression directes des citoyens sur des questions d’intérêt communal. C’est aussi un excellent moyen pour attirer l’attention des responsables politiques sur un problème à prendre en considération. Il va de soi que les questions abordées dans ce cadre ne peuvent être d’ordre personnel ou se révéler contraires à l’intérêt général. Elles ne peuvent pas davantage porter sur une question déjà évoquée lors d’une interpellation précédente ou n’apporter aucun élément neuf par rapport à un débat ayant eu lieu précédemment au Conseil communal.

Top