Toponymie de la Commune de Sart-Lez-Spa

Ce travail n’est pas récent. Il date de 1963 et constituait mon mémoire de fin d’études (le TFE actuel) en philologie romane à l’université de Liège.
J’ai eu la chance, pour le mener à bien, de rencontrer des témoins déjà âgés à l’époque et tous aujourd’hui disparus, mais qui connaissaient parfaitement les différents lieux-dits de leur commune.
Cette étude n’a jamais été publiée. Si je me décide à le faire – bien que les recherches toponymiques ne soient plus guère prisées à l’heure actuelle – c’est que le numérique offre, de nos jours, de grandes possibilités encore ignorées il y a quelques années.
Depuis les fusions de communes, le 1er janvier 1977, Sart et Jalhay ont été regroupées en une seule entité.
Lors de ces fusions, Sart a été amputée d’une portion importante de son territoire au profit de Spa.
C’est le cas pour le lac de Warfaz dans sa totalité, ainsi que pour une grande partie de Balmoral et même du golf !
Il en va de même du côté de Malchamps, où la commune de Sart s’étendait au-delà de la ferme du même nom et comprenait plusieurs hectares de la plaine de l’aérodrome.
A Malchamps comme vers W arfaz, les limites actuelles de la commune ne correspondent donc plus totalement à celles d’avant 1977.
Je les ai toutefois conservées telles quelles car il n’était guère possible de modifier la carte qui illustre mon travail.

Guy VITRIER.

Toponymie

plan

Top
Font Resize